Pool Energétique de L'Afrique Centrale

Institution Spécialisée de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC)

Projets

En Afrique Centrale, le plus grand déficit en infrastructures se trouve dans le secteur de l’énergie électrique tant en terme de développement des capacités de production que du développement de l’accès à l’énergie électrique.

Le  PEAC compte 42 projets dont 26 PIP et 16 PPET , adopté par décision N°211/CD/PEAC/2019 par la réunion du Comité de Direction du PEAC tenue le 12 décembre 2019 à Brazzaville, République du Congo. Certains projets ont eu des avancé dans leur mise en œuvre.  Il s’agit des projets ci-après :

      • Le projet d’interconnexion des réseaux électriques de la RD Congo et de l’Angola ;
      • Le projet d’alimentation de Beloko en RCA à partir de Garouai Boulai au Cameroun ;
      • Le projet d’interconnexion Gabon-Guinée Équatoriale par signature du protocole d’accord entre les deux pays ;
      • Lancement du processus de recrutement des consultants pour la réalisation du projet d’interconnexion des réseaux électriques Inga-Boma-Muanda-Cabinda.

Par ailleurs, le projet d’électrification de Mbandaka en République Démocratique du Congo à partir du réseau HTB de la République du Congo a été retiré du portefeuille des projets du PEAC et remplacé par le projet d’aménagement hydroélectrique de la centrale de l’Ubangui (207 MW) et lignes associées.

Le projet Soyo (Angola)-Inga (RD Congo) est désormais pris en charge par le SAPP; toutefois le PEAC sera tenu informé de son état d’avancement.

En vue de l’accélération du processus de réalisation physique des projets transfrontaliers entre la République Gabonaise et la République de Guinée Équatoriale suite à la signature du protocole d’accord et de la validation des Termes de Références y relatif, une feuille de route a été élaboré pour la suite du processus d’électrification d’Oyem, de Bitam et de Medouneu au Gabon à partir de Mongomo, Ebibeyin et Akurenam en Guinée Équatoriale.

Il en est de même du processus d’électrification de Beloko (RCA) à partir de Garoua Boulaï (Cameroun) dont les études sont entièrement terminées.

L’appui de toutes les parties prenantes et particulièrement de la communauté financière internationale est donc requis pour financer par des fonds publics ou privés la réalisation des études et des travaux de construction des infrastructures inhérents aux Projets Intégrateurs Prioritaires (PIP) et aux projets du Programme d’Electrification Transfrontalière (PPET), inscrits au présent portefeuille des projets du PEAC, afin d’améliorer les conditions de vie des populations et permettre la consolidation de l’intégration régionale en Afrique Centrale.

La synthèse de l’état d’avancement des projets au portefeuille du PEAC est déclinée ci-dessous :

Ces projets ont par leur envergure, un caractère intégrateur. Il concerne des projets de développement des unités de production et des réseaux d’interconnexion électrique entre pays membres d’une part et entre les Pools Energetiques Régionaux Africains d’autre part.

Lire plus

Ces projets ont un caractère rural et impliquent souvent au moins deux (2) pays membres du Pool Energétique de l’Afrique Centrale.

Lire plus

Sociétés Membres

Accompagner le Pool Énergétique de l’Afrique Centrale à  valoriser l’énorme potentiel hydroélectrique de l’Afrique Centrale pour satisfaire toutes formes de demandes en électricité au sein et en déhors de l’espace CEEAC, via des boulevards énergétiques interconnectés et des marchés de libre-échange électrique.

Nous contacter

Avenue Amicar Cabral, Tour Nabemba 14eme étage. BP: 1040 Brazzaville, République du Congo.
Tel: (+242) 05 664 04 04 / 01 802 02 02
E-mail: [email protected]

A PROPOS

  • Mission et stratégie
  • Textes statutaires
  • Emploi et appels d’offres

Suivez-nous

Newsletter

Votre e-mail Newsletter

 Mention légales | Plan du site | FAQ | © Copyright PEAC 2021