Libreville(Rép. Gabonaise), le 14 avril 2021-Récemment désigné secrétaire permanent du Pool Energétique de l’Afrique centrale(PEAC), monsieur ATADET Azarak,Mogro a été reçu par le Commissaire à l’Environnement, Ressources Naturelles, Agriculture et Développement Rural, le docteur Honoré Tabuna, assurant l’intérim du Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC).

 

D’entrée de jeu, le haut responsable de la Commission de la CEEAC a adressé ses vives et chaleureuses félicitations au nouveau Secrétaire permanent du PEAC et l’a assuré de toute la disponibilité et du soutien indéfectible de la Commission dans l’accomplissement des lourdes missions qui lui sont confiées.

 

Le docteur Tabuna s’est réjoui de l’initiative prise par monsieur Atadet Mogro Azarak d’organiser le 17 avril prochain une réunion en ligne avec le Département en charge de l’énergie de la Commission en vue d’échanger sur les actions à entreprendre pour le développement du secteur de l’énergie électrique en Afrique Centrale. Il a informé son hôte sur les dispositions qui sont prises pour réorganiser le cadre institutionnel devant régir les relations entre la Commission et ses Institutions spécialisées. Au cours de son intervention, le Commissaire Tabuna a aussi indiqué que (01) le renforcement des capacités énergétiques régionales constitue l’un des trois domaines de l’axe prioritaire ‘’intégration physique de la région de l’Afrique’’ du Plan Stratégique Indicatif à Moyen Terme (2021-2025) sur l´intégration de la CEEAC, (02) que dans les cinq prochaines années, la Commission souhaite que des infrastructures énergétiques soient construites, (03) que les objectifs fixés pour la mise en œuvre du domaine « renforcement des capacités énergétiques soient atteints, notamment :

L’atelier de redynamisation du Sous-Comité planification organisé par le Pool Energétique de l’Afrique Centrale (PEAC) dans le cadre de l’Assistance de l’Union Européenne (MAT3) s’est tenu du 26 au février 2020 à l’hôtel LA COUPOLE (GHS) de Brazzaville.

Débutée par la projection du film institutionnel du Pool Energétique de l’Afrique Centrale, la cérémonie d’ouverture de l’atelier à la redynamisation de Sous-Comité Planification du PEAC a été ponctuée de quatre interventions, à savoir, les propos liminaires du chef de la Mission d’assistance technique de l’union européenne au PEAC, Monsieur Amadou DIALLO, le mot de bienvenue du Directeur Général de la société Energie Electrique du Congo (E2C), Monsieur Jean-Chrysostome MEKONDONGO, et le discours d’ouverture de Directeur Général de la Société Nationale d’Electricité (SNEL-SA) de la République Démocratique du Congo, Président du Comité de Direction du PEAC, Monsieur Jean-Bosco KAYOMBO KAYAN.Atélier sous comité de planification du PEAC

 

 

Du 17 au 19 septembre 2019, s’est tenu à Malabo, au sein de la salle de conférence du Ministère de l’Industrie et de l’Energie, l’atelier national relatif à la mise en œuvre de la Décision n°73/CEEAC/CCEG/XVI/15 de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC du 25 mai 2015 portant approbation de l’institution d’un prélèvement PEAC et la création d’un Fonds de développement du secteur électrique de l’Afrique Centrale.

forummalabo1

Il s’est tenu le 31 octobre 2019 à Brazzaville, République du Congo, une réunion des Ministres en charge de l’Energie de la République Gabonaise et de la République de Guinée Equatoriale, consacrée à la signature du Protocole d’Accord du projet d’interconnexion des réseaux électriques et de l’électrification transfrontalière entre les deux pays. Cette Rencontre a été précédée de la réunion des Experts qui s’est tenue les 29 et 30 octobre 2019.

Réunion de signature du protocole d'accord entre le Gabon et la Guinée Equatoriale

télécharger le communiqué final de la réunion Communiqué final de la signature du protocole d'accord entre le Gabon et la Guinnée Equatoriale

AtelierCom1

S’est tenu à Brazzaville du 10 au 12 Septembre 2019, un atelier sur la communication et la visibilité du Pool Energétique de l’Afrique Centrale (PEAC). Celui-ci a permis de mieux faire connaitre le rôle et les objectifs du PEAC, auprès de ces professionnels constituant des relais sur le terrain, ainsi que d’échanger autour des priorités stratégiques de l’institut dans la perspective de l’élaboration d’un plan de communication, ainsi que d’outils, partagés et collaboratifs.